En rentrant des Baléares, le pilote auto a manifesté pour la énième fois des bruits inquiétants. J'avais compte tenu de la longueur de la croisière, demandé à la personne qui s'occupe régulièrement de mon bateau, de bien vérifier la bonne marche de celui-ci. Ce qui a été fait, facture à l'appui. Exaspéré et malgré l'heure tardive et le bateau sous voiles, j'ai décidé de démonter le coffre arrière de la cabine afin de vérifier, non seulement l'axe du pilote mais aussi le secteur de barre. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'ai découvert le montage, pour le moins fantaisiste du pilote auto.

On remarque sur la photo: un écrou qui sert d'axe, une série de rondelles, une rotule de biais, agissant directement sur le filetage de l'écrou et un pauvre boulon dont la fonction, serait de bloquer le tout sur le secteur de barre !!!!!
A l'intérieur du coffre, on trouve de la limaille, provenant de l'usure du secteur de barre par la tête du boulon servant d'axe.




Ajoutons a cela, que le pont du 34, désormais en infusion, a beaucoup de mal à supporter les efforts du vérin, malgré une petite contre-plaque en inox. Il manque, à mon avis, un bon renfort en stratifié et une contre-plaque à la dimension adaptée.

Il est a signaler,( article concernant le tout nouveau vérin Garmin GHP 12) ,qu'il est indispensable que la patte de transmission sur le secteur de barre soit soudée et que l'ancrage du vérin soit stratifié à la coque , afin de bénéficier de la garantie fabricant de deux ans.
Cf. article page 54/55 de Voile magazine n) 189 septembre 2011.


On est très loin de la manière avec laquelle mon pilote auto Raymarine a été posé par le chantier Dufour. Il est strictement impossible avec ce montage de serrer l'axe de transmission sur le secteur de barre.

Naviguant en équipage réduit, je ne peux me passer d'un pilote auto fiable. Or depuis deux ans, je n'ai jamais pu me servir de mon pilote auto lors de mes retours que ce soit de Corse ou des Baléares.

Je suis d'autant plus en colère que le Dufour 34 E est un excellent bateau et que ce sont des négligences de ce type qui viennent vous pourrir une croisière.

J'ai prévenu par mail, le concessionnaire Dufour de ce problème. A la date d'aujourd'hui, je n'ai reçu aucune réponse.